Vendredi 19 décembre 2014

Inscription Identification

Verres : Actus | De A à Z | Pour qui ? | Pour quel défaut ? | Les traitements | La protection solaire | Budget | Marché

Budget

Les verres, c’est cher !

On entend souvent que, dans les lunettes, le plus cher ce sont les verres et, surtout, que ces verres vendus très cher ont un coût de production faible ! Si de nombreuses rumeurs circulent autour de leur prix, c’est avant tout parce que la différence de qualité entre deux verres est peu perceptible au premier abord pour le consommateur. Sans compter les discours marketing des fabricants qui reprennent tous les mêmes arguments : adaptation rapide, confort visuel, acuité optimale. Dans ces conditions, difficile de s’y retrouver ! Pourtant, il peut exister un véritable gouffre entre deux verres.

Concrètement, qu’est-ce qui définit le prix d’un verre ?
Avant tout la technologie utilisée. Comme les optiques des appareils photo, les verres d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec ceux d’hier. Les fabricants ont beaucoup investi pour développer de nouvelles technologies qui améliorent la vision du porteur de lunettes. Une évolution qui continue encore aujourd’hui, puisque de nouveaux verres arrivent sur le marché chaque année. La plupart des fabricants proposent désormais des verres sur mesure très haut de gamme, dits personnalisés ou individualisés (l’opticien introduit dans sa commande de verres un certain nombre de paramètres particuliers pour les adapter à vos besoins visuels).
On cherche à améliorer la qualité de la vision et aussi à réduire l’épaisseur des verres pour les rendre aussi discrets que possible, à augmenter leur robustesse pour qu’ils restent performants pendant plusieurs années. Sans compter les nouveaux traitements réduisant la salissure, les rayures… Naturellement, toutes ces technologies représentent un coût supplémentaire de fabrication répercuté sur le prix final.
Pourquoi certaines enseignes annoncent-elles des prix de verres très bas ? Tout simplement parce qu’il ne s’agit pas de verres de dernière génération.

Comment comparer ?

Devant le nombre de verres disponibles sur le marché, il n'est pas toujours simple de comparer. N'hésitez pas à demander des devis gratuits à différents opticiens, en vous informant sur les caractéristiques des verres qu'ils vous conseillent. Les sites Internet des verriers présentent aussi des informations précieuses.
Si vous souhaitez impérativement faire baisser le prix de vos lunettes, voyez si la qualité des verres et les traitements proposés correspondent bien à vos habitudes. Si vous ne portez pas régulièrement vos lunettes ou que votre correction est faible, il n’est peut-être pas nécessaire d’avoir un verre “sur mesure” de dernière génération. A l’inverse, ne négligez pas systématiquement la qualité de vos verres en prenant les moins chers, vous risquez de le regretter. Comme pour vos autres achats, c’est à vous de définir le meilleur rapport qualité/prix en fonction de vos attentes, de votre budget et de vos besoins.

Partager :